L'Entrepreneuriat et le coaching

L'Entrepreneuriat et le coaching

L'entrepreneuriat prend de nouvelles formes comme l'entrepreneuriat social, l'entreprise libérée, la SCOP (Société Coopérative et Participative), l'entreprise solidaire d'utilité sociale (ESUS) et de nouveaux modes de Management apparaissent liés à l'entrée sur marché du travail des générations Y et Z et Alpha.

Existe-t-il un gène de l'entrepreneur ? Naît-t-on entrepreneur ou le devient-t-on?

L'entrepreneur aurait-t-il un gène ou une essence particulière par rapport au reste de la population ? 

Quel pourrait être le(s) ressort(s) du succès entrepreneurial au XXIème siècle ?

Ces traits de réussite ont-t-ils pour origine l'acquis ou inné?

L'entrepreneur du XXI ème se doit de posséder des qualités pour réussir comme la persévérance, la ténacité, la créativité, l'optimisme, et avoir une vision de l'avenir possible, et porter les salariés de son entreprise vers l'avant.

Cette citation de Winston Churchill illustre les points de vue et la considération de la société pour l'entrepreneur.

On considère le chef d'entreprise comme un homme à abattre, ou une vache à traire. Peu voient en lui le cheval qui tire le char " Winston CHURCHILL

Le coaching du chef d'entreprise et le développement personnel sont des outils pour créer ou renforcer ces traits de réussite. 

L'entrepreneur peut ainsi être accompagner par un coach ou un consultant en stratégie d'entreprise pour gérer au mieux son entreprise et ainsi améliorer les résultats économiques ou sociaux.

L'entrepreneur du XXI ème siècle sera-t-il l'entrepreneur social ?

L'essor de l'économie du partage, de l'économie collaborative et de l'économie circulaire redessinent le profil de l'entrepreneur avec l'intégration de considération sociétale comme l'environnement, la diversité, le handicap, la RSE. 

Le développement personnel est un excellent outil pour intégrer ces nouvelles dimensions du rôle "social" ou "sociétal" d'une entreprise.

La fin du productivisme sur des modèles post-fordistes ou post-tayloriens seront pousser par la porte par des modèles de type entreprise libérée ou des entreprises intervenant dans le domaine de l'économie sociale et solidaire (ESS).

Le retour d'une vision plus altruiste dans les relations humaine peut être aussi un signe de l'émergence d'une nouvelle civilisation, et rompre avec une logique de relation centrée sur soi.


L'entrepreneuriat comme mode d'épanouissement personnel !

La création d'une entreprise est un moyen de s'épanouir en donnant du sens à son activité professionnelle, de changer par son action le monde, créer de nouveaux services et/ou produits, de satisfaire des besoins qui jusqu'à présent avait été occultés ou peu exploités par l'économie de marché.
Donner du sens à son travail qu'on soit entrepreneur ou salarié, c'est améliorer ses performances, en mobilisant et en concentrant ses compétences dans un objectif, et accomplir des actions pour parvenir à cette cible.
Mobiliser la passion est un moyen de renforcer son endurance, sa persévérance, en se disant que Paris ne s'est pas fait en un jour !



tags:

citation, acquis, inné, vision, entrepreneurial, considération, points de vue,Winston CHURCHILL, gène, entrepreneur, entrepreneuriat, réussite, succès, traits, société, coaching, chef d'entreprise, entreprise, tpe, pme, eti, développement personnel, coach, génétique, créativité, entreprise, économie du partage, économie sociale et solidaire, ESS, productivisme, entreprise libérée, sociétale, SCOP, diversité, RSE, franchise, franchiseur, franchisé, variables, humain, conception, alternative, productivité, outils, courbe d'expérience, savoir faire, savoir être, réseau, réseautage, services aux entreprises, logique, civilisation, épanouissement, soi, cible, passion, SCOP, ESUS, génération Y, génération Z, génération Alpha, management